Poster un commentaire

Des légendes urbaines tout droit sorties… du Japon!

hanako_san_by_sadiztah31-d4ll3ncCreepypasta, fantômes, paranormal, des mots qui font peur ou qui excitent rien qu’à leur énonciation. Beaucoup de personnes, dont moi, aiment entendre ou raconter ce genre d’histoires, cet univers est fascinant bien qu’il soit effrayant. On peut les croire ou non voire à moitié. Chaque lieu possède ses histoires, chaque lieu a vu mourir des gens susceptibles de rester après leur mort.

Mais au Japon, sachant que ce pays est totalement WTF, comment ça se passe pour les morts ?

Eh bien, mes amis, voici pour vous des légendes urbaines made in Japan !


#1 Kashima Reiko:

kashima reiko C’est l’histoire d’une madame-tout-le-monde qui s’est faite agressée par quatre vilains garçons alors qu’elle rentrait chez elle. Suite à ça, elle fut laissée pour morte dans le parc où eut lieu l’agression. Pour essayer de chercher de l’aide elle rampa, en vain, étant donné que personne n’était présent. Au moment de passer sur une ligne de train, une locomotive passa sur son corps la coupant ainsi en deux.

Mais qu’est-elle devenue depuis ? Maintenant elle hanterait le parc en question. Donc voici la démarche à suivre si tu veux éviter de te faire tuer dans le cas où tu pourrais la croiser. Car oui, les fantômes rancuniers comme ça, ils hésitent pas à te tuer (enfin c’est ce qu’on dit).

findmylegs  On pourrait donc la voir en sanglot à la recherche de ses jambes, elle posera donc la question « Où sont mes jambes ?« . A chaque question il faudra avoir la réponse juste, sinon… Enfin bref, la réponse à cette première question est « Sur la voie Meishin« . En second temps elle demandera: « Qui te l’a dit ?« . La réponse sera: « c’est Kashima Reiko qui me l’a dit« . Après cela elle disparaîtra.

J’imagine bien le touriste qui ne sait pas du tout parler japonais qui se retrouve dans cette situation…


#2 Hanako-San:

mimiUne des plus populaires du Japon c’est bien Hanako-San! Plusieurs versions de sont histoires sont connues. On dit que cette fille se serait suicidée dans les toilettes des filles du 4ème étage d’une école (le chiffre 4 porte malheur au japon). Dans une autre, elle aurait était harcelée par un pervers, elle se serait donc réfugiée dans les toilettes puis finalement assassinée. Enfin, alors qu’elle jouait à cache-cache dans les toilettes, l’école aurait été bombardée à ce moment là.

Depuis sa mort, quand quelqu’un irait dans les toilettes des filles du 4ème étage d’une école et toquerait trois fois à la 4ème porte en l’appelant par son nom, elle l’aspirerait dans les toilettes.

Mimi Geignarde a donc du soucis à se faire.


#3 Aokigahara:

Aokigahara-ghost-12 Voici le lieu le plus hanté du Japon! La forêt Aokigahara, aussi appelée la forêt de la mort. Elle est immense. Elle porte son nom justement pour le  nombre incalculable de gens qui ont fini leur vie en se perdant dans cette masse végétale. Il y aurait donc énormément de fantômes qui y logerait. Personne n’a donc pu sortir vivant de cette forêt.

Promenons-nous dans les bois…


#4 Kushisake Onna:

jokerCette histoire se déroule pendant la dynastie durant l’ère Heian de 794 à 1185. C’était la femme d’un samouraï. Mais elle était infidèle. Lorsque son mari s’en est aperçu il l’a assassiné en l’humiliant: il lui a donc mutilé ses lèvres à coup de couteau en lui criant: « Maintenant qui te trouvera belle ?« .

On pourrait encore croiser son fantôme, cette fois-ci vêtu d’un masque chirurgical, de la même manière que Reiko, elle poserait des questions à ceux qui la voit. La première serait « Suis-je belle ?« . En lui répondant non, vous vous doutez bien qu’il s’agit d’un allez simple pour le Walhalla. Il faut donc lui répondre « Oui« . Ensuite elle retirera son masque et demandera: « Même comme ça« . Cette partie est intéressante car il faut nuancer sa réponse, elle bannira aussi les hypocrites de ce monde. En gros si on lui répond encore « Oui » elle suit la personne jusqu’à chez elle pour la tuer après. En revanche elle disparaîtra si on lui répond « Vous êtes une femme ordinaire, ni belle, ni laide« .


#5 Le Pokémon 731:

pokemon731 Cette légende urbaine a déjà eu son article sur mon blog, mais j’estime qu’elle mérite une place dans cet article. Et elle me permet de faire une transition pour la prochaine.


#6 La cartouche hantée

zeldaEt voici la légende urbaine que je qualifierai de « la plus flippante de toutes » car pour le coup, il y a de quoi avoir peur.

Un type a un jour acheté une cartouche du jeu Zelda Majora’s Mask (la version originale sur N64) lors d’un vide-grenier. En testant ce jeu il s’est rendu compte qu’il y avait déjà une sauvegarde au nom de Ben qui était proche de la fin. Il décida d’y jeter un coup d’œil, mais certains éléments n’avaient pas lieu d’être. Comme des murmures assez gênants, une statue dérangeante qui le suit tout le temps, des textures dégradées, des messages déstructurés ressemblant à des menaces de mort, des morts subites de Link, etc.

majorasmask2 majorasmask1 majorasmask3

Étant troublé par les faits, il décide de supprimer la sauvegarde. Mais il s’avère que, quelques jours plus tard, la sauvegarde réapparaît, et cela se reproduit à chaque suppression de la sauvegarde « Ben« .

On peut penser qu’il s’agit de trucages mais des experts ont déduit à la vu des images (et vu la technologie de l’époque) qu’il aurait été trop complexe de truquer les images comme ça. D’autant plus que la cartouche a été testée par d’autres experts ayant vu de leur propres yeux les faits. En revanche il se peut que la rom (fichier du jeu contenu dans la cartouche) ait été modifiée par un ancien possesseur de la cartouche.

Voici une vidéo qui montre les images chocs (à partir de 9 minutes):


N’hésitez pas à partager cet article à vos amis et à vous abonner pour recevoir le nouveau contenu par mail!

Publicités

Laisser une réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :